Je soutiens l'innovation et l'emploi en France

Comment décaper une lasure ?

Pour décaper une lasure sur du bois il existe trois méthodes. Décaper une lasure, une peinture ou un vernis c'est enlever la finition qui forme un film pour retrouver la surface brute (bois, métal ou autre). La méthode classique de décapage consiste à utiliser un décapant pour lasure que l'on applique sur le bois. On parle alors d'un décapage chimique. Il existe deux autres méthodes qui sont des décapages mécaniques : le ponçage et l'aérogommage.

Décaper une lasure avec un décapant pour bois

Le décapant pour lasures Mauler s'applique au pinceau brosse directement sur les couches de peinture, lasure ou vernis à supprimer. La structure gel du produit permet d'éviter les coulures pour une application plus facile sur des volets, un bardage ou un meuble. Après l'application laissez agir le produit 10 à 20 minutes afin que les couches de finition se ramollissent. Ensuite grattez à l'aide d'un riflard ou d'une spatule. Pour finir rincer à l'eau. Le décapant Mauler ne modifie pas l'aspect du bois.

Pensez à vous munir d'un équipement de protection (lunette, gant) afin de ne pas avoir de projection sur vous.

Avantages du décapage chimique : prix abordable, simple à effectuer.

Enlever une lasure par ponçage

Le ponçage est une méthode de décapage mécanique qui consiste à venir enlever de la matière en frottant avec un papier ponce. Plus le grain est élevé plus le ponçage est grossier. Pour ôter une lasure on conseille d'effectuer deux passages.

  • Poncer d'abord au papier ponce grain 60 pour éliminer la finition et retrouver le support brut.
  • Poncer ensuite au grain 120 pour effectuer un lissage.

Avantages du ponçage : n'utilise pas de produits chimiques. L'achat d'une ponceuse bois est un investissement qui peut servir pour d'autres travaux de rénovation.

Enlever une lasure par aérogommage

L'aérogommage consiste à projeter du sable (garnett), des billes de verres ou des cristaux de soude sur un support (bois, métal, plastique) pour ôter la finition en place. Cette méthode permet de supprimer toutes les finitions (lasure, vernis, peinture, huile, saturateur...) qu'elles soient filmogènes ou non filmogènes.

Pour utiliser une aérogommeuse il faut aussi acheter un compresseur d'air et un traitement d'air adapté afin que l'abrasif projeté ne soit pas humide et à la bonne pression.

Avantages de l'aérogommage : permet de décaper des surfaces sensibles et de décrasser des supports (huile, gras...).

Bon à savoir : après avoir été aérogommé le bois devient particulièrement poreux il faut donc veillé à le protéger avec un produit suffisamment riche comme des lasures ou des huiles de qualité professionnelle avec un haut extrait sec.