En achetant ici je soutiens l'innovation la fabrication et l'emploi en France

Le parquet est un revêtement qui se pose dans toute la maison. Cuisine, salon ou chambre, vous devez choisir le bon type de parquet, et la bonne protection, pour les bonnes pièces. En effet, selon les usages et les pièces concernées, vous devrez impérativement adapter la protection pour parquet utilisée.

Préparer la protection de votre parquet en bois

Tout d’abord, notez que quel que soit le type de bois choisi (ou déjà en place si vous êtes en pleine rénovation), le protéger sera une nécessité. Seuls les parquets stratifiés ne nécessitent pas de protection.

Avant d’appliquer une quelconque protection, il est important de commencer par poncer votre parquet en bois. Si vous procédez à un ponçage manuel, veillez à garder un geste souple et à ne surtout pas trop « gratter ».

Quelle protection pour un parquet en bois ?

Votre parquet en bois est posé ou rénové, il est donc temps de le protéger. Et pour cela, trois solutions s’offrent à vous :

  • Vitrifier le parquet dans les pièces à fort passage comme le salon ou la cuisine
  • Huiler le parquet si vous souhaitez conserver l’aspect authentique du bois
  • Cirer le parquet dans les pièces plus intimes comme les chambres à coucher

Si de nos jours la cire est de plus en plus délaissée au profit des deux autres méthodes, chacune possède des avantages certains, mais aussi des inconvénients qu’il convient de prendre en compte.

Voici comment protéger efficacement votre parquet !

Protéger un parquet

Vitrificateur, huile ou cire ?

Cirer son parquet en bois

Aujourd’hui, la cire à parquet n’est plus vraiment à la mode. On lui préférera en effet l’huile pour parquet. Cependant, la cire reste un produit parfaitement adapté aux parquets en bois traditionnels et aux parquets massifs. Offrant un réel plus au niveau olfactif, elle a également l’avantage de conserver l’aspect authentique du bois. Cependant, cette finition nécessite un entretien régulier.

Ce type de protection pour parquet est parfait pour les pièces ou le passage n’est pas trop important, comme les chambres, le bureau ou encore les couloirs des étages.

Avantages de la cire parquet
  • Facilité d’application
  • Peut être appliqué sur un parquet déjà huilé
  • Naturel
  • Brillera dans les pièces à faible passage
Inconvénients de la cire parquet
  • Protection la moins efficace

Nécessite un entretien régulier (une fois par an)

Huile végétale pour parquet

Huiler son parquet en bois

Esthétiquement parlant, l’huile pour parquet permet d’obtenir un rendu proche de celui de la cire. Techniquement parlant, l’huile vient saturer les pores du bois afin de le rendre hydrophobe tout en le renforçant pour qu’il soit plus résistant aux rayures et à l’usure. Une protection efficace, principalement utilisée pour les pièces à vivre comme la salle à manger ou la cuisine.

Notez : Nous sommes l’un des rares fabricants européens à maîtriser la protection huilée à l'eau. En ce sens, notre huile étant en phase aqueuse, un nettoyage à l’eau est tout à fait possible !

Le parquet huilé étant soumis à l’abrasion, un entretien tous les 2 à 3 ans peut s’avérer utile.

Notez que si votre parquet se trouve être déjà huilé, il ne vous sera plus possible d’opter pour l’application d’un vitrificateur. Une fois appliquée, cette protection est définitive.

Avantages de l’huile parquet
  • Aspect bois naturel et très bien conservé
  • Ne nécessite que deux couches (contre trois pour le vitrificateur)
  • Entretien simple, retouches possibles
  • Pas de touché « gras » de l’huile, séchage rapide (15 à 30 minutes) et faible odeur
  • Utilisé pour les pièces à vivre
Inconvénients de l’huile parquet
  • Le produit réchauffe légèrement ta teinte et met en valeur la structure du bois. Ne convient donc pas à un rendu mat invisible

Protéger un parquet en bois

Vitrifier son parquet

La vitrification est la méthode de protection pour parquet la plus répandue, talonnée par l’huile qui est le produit phare du moment. Un vernis composé d’une résine et d’un durcisseur est déposé à la surface du sol pour le protéger de manière efficace et durable, en plus de lui apporter un aspect mat, brillant ou teinté. De plus, un simple nettoyant pour parquet vitrifié suffit à son entretien.

Le vitrificateur pour parquet est particulièrement adapté aux pièces à fort passage et permet de lessiver son parquet sans crainte de l’abîmer. Parfait pour votre salon !

Avantages du vitrificateur parquet
  • Séchage rapide
  • Meilleure protection pour le parquet en bois
  • Idéal pour la cuisine ou le salon
  • Notre vitrificateur « Le Nude » permet une finition ultra mat invisible
Inconvénients du vitrificateur parquet
  • Rendu moins naturel que l’huile
  • Système en 3 couches : 1 couche d’impression et 2 couches de vitrificateurs

Nécessite décapage et ponçage en cas de rénovation

Au final, quelle protection pour quelle pièce ?

Préserver et protéger son parquet n’est pas une tâche compliquée. Il suffit de choisir la protection la plus adaptée à vos pièces, et à vos envies. Là où la cire permet d’obtenir un rendu de bois naturel, l’huile et le vitrificateur se montreront très résistants et particulièrement adaptés aux pièces les plus sollicitées !

Pour le salon, où le passage est régulier, il est conseillé d’utiliser un parquet massif en bois de chêne ou d’acajou, et d’y appliquer une protection huilée ou vitrifiée. Les chambres, le bureau ou encore la buanderie, pièces plus intimes et au passage moins important, sont plus propices aux sols fragiles et au cirage.

Et pour aller plus loin, découvrez comment vitrifier un parquet ou comment sublimer un parquet grâce au huilage.